PROCÉDÉS d'IMPRESSION

l'IMPRESSION OFFSET

L’impression Offset en «feuille à feuille» est un procédé d’impression directe qui permet de couvrir une large gamme de tirages : livres, catalogues, flyers…
C’est par un assemblage de trois cylindres qu’on transfère chaque couleur du visuel (en général en quadrichromie — Encres Cyan, Magenta, Jaune, Noir qui restituent une grande partie des couleurs visibles à l’œil).
Sur le premier cylindre, on fixe une plaque d’aluminium souple représentant l’image à imprimer. Le second est composé d’une couche de caoutchouc qui ‘reçoit’ l’image, et le troisième cylindre presse la feuille de papier contre le second cylindre transférant ainsi l’image sur le papier.

Ce procédé est dédié aux forts tirages (plusieurs milliers d’exemplaires à l’heure) de haute qualité.

l'IMPRESSION NUMÉRIQUE

On utilise l’impression numérique laser pour de plus petites quantités voire à l’unité. Elle permet de reproduire instantanément des images issues d’un ordinateur ou d’un smartphone.

De plus en plus flexible, ce procédé vous donne l’occasion d’utiliser des supports variés et de voir le résultat instantanément.

L’impression numérique laser fonctionne avec des encres en poudres, qui adhèrent de manière électrostatique sur un cylindre. Nous pouvons vous offrir une surface d’impression allant jusqu’à 45 x 32 cm

Très utile pour de petits tirages personnalisés, à vocation artistique, cartes de visite, flyers, affiches et brochures à plusieurs centaines d’exemplaires.

la DORURE à CHAUD

Une bande métallisée (dorée, argentée, cuivrée) est placée entre le support à imprimer et un cliché chauffé. Grâce à la pression et la chaleur, le dessin se dépose sur le matériau puis les contours se brisent avec le contact du chaud et du froid pour ne laisser que la forme du cliché.

Ce procédé est idéal pour donner un aspect prestigieux à vos créations artistiques, ou habiller des cartes de voeux, de mariage…

la VITROPHANIE

Habillez votre commerce !

un adhésif transparent est collé à l’intérieur de votre vitrine qui sera visible de l’extérieur. L’impression du vinyle est réalisée directement sur la face adhésive, ce qui le protège contre toute agression extérieure, notamment les dégradations volontaires.

Très esthétique, luxueux, pour les vitrines de magasins, commerces, restaurants…

nos RELIURES

La reliure consiste à regrouper plusieurs feuilles ou plusieurs cahiers de feuilles et les attacher entre elles par différents procédés :

  • Piqure à cheval : la reliure classique…
     Les feuilles sont pliées et reliées au dos par des agrafes de l’extérieur vers l’intérieur.
    Pratique et résistante, pour magazines, brochures, bulletins…
  • Dos carré collé : une reliure élégante…
    Les pages ou les cahiers de votre ouvrage sont sont assemblés et taqués. Le tout est placé entre deux bandes de cartons dans un étau et collé sur la tranche.
    Utile pour un grand nombre de pages, résistante dans le temps et classe.
  • Reliure spiralée : Pratique et économique…
    Toutes les feuilles du document sont reliées par un fil ou un peigne de fil en métal inséré à travers une rangée de trous déjà percés dans le bloc.
    Pas cher et très rapide à réaliser.
  • Reliure thermique : la reliure spéciale bureau…
    Ce procédé permet de relier les feuilles de votre document grâce à la fonte de bandes de colle situées dans le creux d’un dossier composé d’une face carton et d’une face en pvc transparent.
    Rapide à faire, dédié aux dossiers, notices qui doivent resister aux effets du temps. Rapports de comptabilité, notices, d’expertise…
×
×

Panier

procédé d’impression : l’impression offset

L’impression Offset en «feuille à feuille» est un procédé d’impression directe qui permet de couvrir une large gamme de tirages : livres, catalogues, flyers…

C’est par un assemblage de trois cylindres qu’on transfère chaque couleur du visuel (en général en quadrichromie – Encres Cyan, Magenta, Jaune, Noir qui restituent une grande partie des couleurs visibles à l’œil).

Sur le premier cylindre, on fixe une plaque d’aluminium souple représentant l’image à imprimer. Le second est composé d’une couche de caoutchouc qui ‘reçoit’ l’image, et le troisième cylindre presse la feuille de papier contre le second cylindre transférant ainsi l’image sur le papier.

Ce procédé est dédié aux forts tirages (plusieurs milliers d’exemplaires à l’heure) de haute qualité.